Quelle méthode utiliser pour le maquillage permanent des sourcils ?

Dans le milieu du maquillage de longue durée, c’est celui pratiqué au niveau des sourcils qui intéresse la majorité des femmes. Et pour maquiller sur un ou deux ans cette partie du visage, il y a diverses techniques qui peuvent être utilisées. Même si toutes ces techniques permettent d’obtenir un rendu naturel, la méthode du microblading et celle du poil à poil sont les plus utilisées. En quoi consistent ces deux méthodes ? Laquelle des deux est plus avantageuse ? Élément de réponse dans les prochaines lignes. 

La méthode du poil à poil

Dans le milieu du maquillage de longue durée, la technique du poil à poil consiste à tracer les poils des sourcils un à un comme l’indique le nom. On y a le plus souvent recours dans le cadre de la reconstruction d’un sourcil. Il peut être question de mieux le définir ou de l’étoffer. Rendez-vous à l’adresse https://www.maquillagepermanentlyon.com/ pour comprendre comment cela fonctionne.

A découvrir également : Comment retrouver sa masse capillaire et augmenter son volume ?

Fondamentalement, le poil à poil se base sur l’application de pigments colorés dans la couche supérieure du derme de sorte à obtenir un rendu naturel qui ne s’estompe pas pendant un ou deux ans. Lesdits pigments sont injectés en de petites doses par le make up artist à l’aide d’un dermographe. Mais bien avant cette opération, le professionnel définit une base pour sa création en reconstruisant au préalable les sourcils existants. Il tracera ensuite des traits fins simulant des poils individuels qui viendront compléter la base du sourcil. S’il est vrai que le poil à poil est une technique de tatouage éphémère assez rigoureuse, sa réalisation est plus ou moins rapide et facile. 

La méthode du microblading

Cette technique de maquillage permanent reprend le même principe que la méthode du poil à poil. La particularité ici réside dans l’outil utilisé pour placer les pigments. Au lieu d’une aiguille, c’est d’un stylet ou scalpel ultrafin que le professionnel se sert pour réaliser le microblading. Pour parvenir au résultat escompté, celui qui pose le maquillage devra tailler les sourcils à même la peau du visage en réalisant un important nombre de petites coupures. Il recouvre ensuite de pigments noirs les sillons ainsi obtenus afin d’avoir une simulation des poils de sourcil. Comparativement à son cousin, le poil à poil, la méthode du microblading permet d’obtenir un tracé plus fin et plus précis. Sa réalisation est également plus rapide. Le hic, c’est que cette technique est assez douloureuse et dure moins longtemps. 

Cela peut vous intéresser : Comment réussir à bien prendre soin de ses cheveux ?

Qui peut avoir recours à ces deux techniques ?

Le microblading et le poil à poil sont des méthodes de maquillage permanent des sourcils qui s’adressent particulièrement aux femmes qui cherchent à affirmer leur regard. Au lieu de passer quotidiennement du temps dans la salle de bain pour se dessiner les sourcils, elles peuvent avoir un résultat naturel et permanent en optant pour l’une de ces deux techniques. C’est également un moyen pour elles d’économiser l’argent dépensé habituellement dans l’achat des produits de beauté et des outils de traçage classique des sourcils. Les méthodes du poil à poil et du microblading peuvent en outre être utilisées par des personnes dont le sourcil est particulièrement effacé à cause d’une maladie ou d’un accident.

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés